Message-Lumière
de la Famille Myriam

 

La Famille Myriam Beth'léhem est :

  • Une communauté nouvelle de l'Église catholique, née du Souffle de Vatican II. Elle fut fondée à Baie-Comeau en 1978 par Sœur Jeanne Bizier.
  • Une Famille-communion à la fois contemplative et missionnaire vivant une Expérience de Providence et désirant porter l'espérance au monde.

    Visitez le site de la Famille Myriam
Le Message-Lumière est un moyen d'évangélisation au service de la Parole. C'est un message spirituel, livré chaque jour, portant la Lumière du Christ. Le Message-Lumière sur Internet est écrit au Foyer Myriam-sur-Mer de la Famille Myriam à Cap-Chat, en Gaspésie. (418 786-5889). C'est un travail de « famille », c'est-à-dire qu'il est fait en complémentarité avec Monique et Jacques qui sont des membres externes de la Famille Myriam.

 

J'ai choisi d'écrire en rouge pour nous rappeler que le jeûne du carême doit avoir la saveur de l'AMOUR!

Il est l'une des trois grandes avenues qui nous mènent du mercredi des Cendres à Pâques.
Les deux autres avenues sont la prière et l'aumône.

Personnellement, j'aime bien quand mon jeûne a saveur de communion :
me priver de quelque chose pour le partager avec un autre et lui faire de la place dans mon cœur.

J'aime ce couple qui jeûnait de vin pendant le temps du carême et donnait le montant ainsi économisé, multiplié par 6, à une œuvre de bienfaisance. On jeûne pour la communion : fermer la télé, l'ordinateur, pour avoir plus de temps pour jaser entre époux, entre parents.

On peut aussi jeûner de son temps, pas seulement de nourriture : prendre de son temps pour le donner gratuitement à quelqu'un qui a besoin d'un coup de main, d'une visite ou d'un appel téléphonique, ou pour son enfant qui requiert une présence.

On jeûne aussi pour être en communion avec Jésus : demandons-nous comment.

On peut jeûner pour être en communion avec nos frères persécutés : enlever le sel, le poivre, le sucre ou les desserts de notre menu, non parce que c'est carême, mais pour être en communion avec nos frères qui n'ont pas de « gâteries ».
Me priver AVEC EUX ET POUR EUX.

Ne choisissons pas seulement quel jeûne nous allons vivre, mais avec Marie, préparons-le afin de savoir pour quelle raison nous allons le vivre, et à qui nous allons faire plus de place dans notre cœur.
LES SAINTS SONT MERVEILLEUX POUR NOUS AIDER À SOUTENIR UN JEÛNE,
SURTOUT CEUX QUI L'ONT VÉCU : TOUS!