Message-Lumière
de la Famille Myriam

 

La Famille Myriam Beth'léhem est :

  • Une communauté nouvelle de l'Église catholique, née du Souffle de Vatican II. Elle fut fondée à Baie-Comeau en 1978 par Sœur Jeanne Bizier.
  • Une Famille-communion à la fois contemplative et missionnaire vivant une Expérience de Providence et désirant porter l'espérance au monde.
  • Visitez le site de la Famille Myriam
Le Message-Lumière est un moyen d'évangélisation au service de la Parole. C'est un message spirituel, livré chaque jour, portant la Lumière du Christ. Le Message-Lumière sur Internet est écrit au Foyer Myriam-sur-Mer de la Famille Myriam à Cap-Chat, en Gaspésie. (418 786-5889). C'est un travail de « famille », c'est-à-dire qu'il est fait en complémentarité avec Monique et Jacques qui sont des membres externes de la Famille Myriam.

 

Le règne de Dieu parmi les hommes, c'est la Personne même de Jésus.
Et voilà que Jésus compare le règne de Dieu à une graine de moutarde devenue un grand arbre.

Si je comprends bien, celui qui accueille Jésus en Lui peut devenir un grand arbre...

Regardons comment tout cela fonctionne, car c'est simple. C'est pour cela que Jésus parle en paraboles.

Ce qui est petit et qui possède en soi le dynamisme de l'amour, c'est-à-dire ce qui est fait avec amour aussi petit soit-il, cela a puissance de Vie, de Pâques, de Résurrection. Dieu est Amour : Créateur, Sauveur et Sanctificateur.

Cela veut dire que si un homme, une femme pose un geste en étant en communion avec Dieu, ce geste a le pouvoir de « recréer », de « sauver », de « sanctifier ». Parfois, je reçois des courriels où vous me dites :
« Ce message m'a redonné de l'espérance. » La personne a été comme « recréée ».
« Ce message m'a apporté la lumière, car j'aurais pu faire une grosse erreur. » La personne a été comme « sauvée ».
« Ce message m'a donné le goût d'être meilleur. » La personne a été comme « sanctifiée ».
Avec moi, vous pouvez dire : « Dieu est à l'œuvre. »

Oui, Dieu nous a choisis, Il a voulu s'unir à nous pour que nous portions beaucoup de fruit. N'est-ce pas merveilleux! Comme le dit le psaume 8 : « Qui est l'homme pour que Dieu en prenne autant souci... un peu moindre qu'un dieu. »